► Non ! Le poppers n'est pas seulement réservé aux gays !
Apr 19, 2019 0 commentaires

Non ! Le poppers n'est pas seulement réservé aux gays !

Lorsqu'on parle de poppers, le cliché qui consiste à associer la population gay et lgbt à l'usage de ce produit est courant. Est-ce vrai ? Pourquoi et d'où vient cette croyance qui associe le poppers aux homosexuels ?

Aujourd'hui en France, la consommation du poppers (nitrite d'alkyle) est en forte hausse. Pendant quelques années, le poppers fût interdit à la vente. Depuis sa légalisation (vente et consommation) par le Conseil d'État en 2013, l'usage du poppers se démocratise et avec lui sa connotation gay.

Comment le poppers s'est popularisé ?

Le poppers, ou nitrite d'alkyle, était à la base un médicament pour les maladies cardiaques et plus exactement pour soulager les angines de poitrines. C'est le français Antoine Jérôme Balard qui fût le premier a synthétisé le nitrite familièrement appelé aujourd'hui poppers.

Ce produit fût ensuite détourné de son usage premier pour ses effets bénéfiques sur la vie sexuelle de ses consommateurs. Retardement de l'éjaculation, performances sexuelles améliorées, dilatation des muscles lisses sont quelques effets appréciés lors de l'inhalation du poppers pour un usage sexuel. Les effets sont donc nombreux et réels, ce qui a contribué à bâtir sa réputation chez les homosexuels à cette époque (années 1970-1980).

Sa consommation fût ensuite étendue pour atteindre un public plus large, où il est respiré pour un usage récréatif. En effet, le poppers est prisé pour le sexe ainsi que pour ses vertus euphorisantes.

Pourquoi le poppers trouve-t-il un nouveau public ?

A l'inverse des drogues, le poppers n'entraîne aucune dépendance, consommez avec modération il n'est pas non plus nocif pour la santé. Ces effets sont courts mais intenses et son coût est relativement modeste, le poppers (sauf nitrite de butyle) est tout à fait légal en France. Le poppers est majoritairement consommer pour deux usages : pour le sexe ou pour faire la fête, ces effets sont donc nombreux et c'est pourquoi le poppers trouve de plus en plus d'adeptes !

Pourquoi le poppers est-il associé à la communauté gay ?

Même s'il est vrai que la communauté gay s'est approprié le poppers, il n'est pas rare de voir des hétérosexuels en faisant usage chez soi, dans les bars ou en boîtes de nuit. Outre le fait que le poppers est un vasodilatateur facilitant la pénétration et la dilatation des muqueuses, il provoque également de fortes bouffées de chaleurs euphorisantes et un sentiment d'inhibition recherchés par beaucoup, homosexuels comme hétérosexuels, hommes ou femmes. Ces effets peuvent expliquer en grande partie l'essor du poppers ces derniers temps.

Une étude du British Medical Journal sur la consommation du poppers a d'ailleurs montré que plus de 80 % des participants étaient hétérosexuels et que plus de 30 % étaient des femmes. L' OFDT a également étudié la question et met en évidence un élargissement de profil d'amateurs de poppers.  C'est donc un signe qu'un changement sur la consommation du poppers apparait bel et bien !

N'associer uniquement le poppers, peu importe le nitrite, qu'à la communauté gay est donc faux. Ce n'est qu'un préjugé !

Et aujourd'hui alors ?

Actuellement en France, le poppers se démocratise et sa consommation explose ! Apprécié du fait que sa consommation soit tout à fait légale et n'entraîne aucune dépendance, le poppers trouve un nouveau public.

La vente du poppers elle aussi ne se limite plus aux sex-shops et les différents nitrites (nitrite pentyle, nitrite de propyle ou nitrite d'amyle) sont disponibles sur les sites internet de vente en ligne, dans certains établissements de nuit et même dans les tabacs. Ces différents canaux de distribution ont permis au poppers de se faire une nouvelle place dans la société.

concert

Son nouveau public, plus jeune, est souvent hétérosexuel et la consommation de poppers ne se limite plus à la vie sexuelle ! Les amateurs de jungle juice, d'Amsterdam, ou encore d'Everest Aromas sont donc aussi bien hetero que gay ! En festival, en concert, en soirée, entre amis ou en couple, la consommation du poppers se popularise ces dernières années !

Précautions à prendre avec le poppers :

Si vous souhaitez essayer le poppers (pour le sexe ou pour la fête), quelques précautions sont tout de même de rigueur et cela que vous soyez gay ou hétérosexuel :

- Ne jamais avaler le nitrite (liquide de la bouteille de poppers)

Ne jamais associer le poppers à des stimulants sexuels (type Viagra ou Cialis)

- Ne pas abuser de la consommation de poppers

- Eviter la consommation mélangée à des drogues illégales et l'alcool

- Ne pas mettre en contact la peau (attention à votre nez) et le liquide du flacon de poppers

commentaires

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster des commentaires