Cocktail au Poppers

Cocktail au Poppers

Le nouvel an approche, dernière grosse beuverie avant de prendre de nouvelles résolutions en 2020. Pour bien consommer ces derniers jours et surtout les dernières heures avant que le compteur n’annonce la fin de 2019, beaucoup d’entre nous vont en profiter en sirotant des cocktails en tout genre. Peut-être que certains d’entre vous ont d’ailleurs prévu de préparer un cocktail au poppers avec leur liquide magique favoris. Mais qu’est-ce qu’un cocktail au poppers ? 

Le cocktail au poppers ou cocktail Perrier

Le cocktail au poppers, n’est pas à boire mais bel et bien à inhaler. On rappelle qu’il est interdit de boire le poppers. Les risques sont mortels et à minima vous risquez d’avoir des problèmes de santé graves et irréversibles. 

Le cocktail Perrier n’est pas disponible dans les rayons d’une épicerie ou dans un bar. Tu ne trouveras jamais de cocktail Perrier disponible à la vente. Si c’est le cas, on te déconseille de l’acheter. Le cocktail Perrier, c’est une boisson fait maison. 

Connu depuis plus de 10 ans, j’ai pourtant découvert le cocktail au poppers en octobre dernier, lors d’une soirée où il était en self-service sur le rebord de l’évier. Shame on me ! Pour une vendeuse de poppers c’est peu glorieux d’ignorer ce genre de choses. Mais enfin passons. J’ai décidé d’écrire à ce sujet parce que j’ai trouvé cette boisson incroyablement hard ! Sensations fortes garanties mais attention ce n’est pas sans risques. 

La recette du cocktail au poppers

2 glaçons, 8 volumes de perrier pour un volume de poppers. On mélange et on couvre le verre d’une assiette, d’un bock de bière ou d’un couvercle adapté. On attend 30 à 60 secondes et le tour est joué. 

C’est une recette simple avec des ingrédients peu coûteux selon le “diluant” que vous choisissez. Vous pouvez choisir d’utiliser du soda comme du coca ou du fanta, de l’eau gazeuse voire même du cidre ou du champagne. 

Tous les poppers peuvent être incorporés à la recette de cette boisson hors-normes. Cependant, selon le nitrite qui compose la formule du poppers le cocktail n’aura pas le même effet. Si c’est un poppers au nitrite d’amyle, le cocktail risque d’être hard ! Comme ta recette peut-être à base de nitrite de propyle ou de nitrite de pentyle voire d’un mix de nitrites. Retrouve plus de 100 références de poppers fabriqués par les grandes marques du monde sur notre boutique en ligne. 

La méthode de consommation du poppers 

La méthode de consommation est identique à celle du poppers. Tu enlèves le couvercle et tu inhales les vapeurs qui s’échappent en inspirant par le nez. Respire un bon coup et profite des effets décuplés de ton poppers. Débutants s’abstenir ou accrochez-vous bien ! Soyez vigilants et ne prenez pas une grosse inspiration la première fois que vous testez le cocktail au poppers. 

Quand le cocktail est terminé, il faut noyer le fond du verre avec de l’eau et jeter le restant dans la poubelle. Petit conseil : évite de le jeter dans l’évier. 

Liste Ingrédients et Ustensiles pour réaliser un cocktail au poppers

Ingrédients

  • 2 Glaçons. Ils ont vraiment une utilité. Leur rôle est de rafraîchir le cocktail afin que le poppers ne chauffe pas. Le poppers chaud s’évapore et se dégrade. Il perd en terme de qualité et à terme peut être nocif pour la santé. 

Ustensiles

  • Un verre avec de la profondeur plutôt que de la largeur. 
  • Une petite assiette à poser sur le dessus du contenant pour que le mélange ne s’évapore pas après utilisation. Tu peux utiliser un substitut comme un bock de bière sauf si, par exemple, ton verre est déjà équipé d’un couvercle en caoutchouc. Ce qui serait l’idéal ! 

Les effets du cocktail au poppers 

Pour la petite anecdote, lorsque pour la première fois j’ai testé le cocktail au poppers, l’ingrédient clé était l’Everest Premium. Déjà classé comme étant le poppers le plus fort du monde, ses effets était d’autant plus brutaux mélangés au Perrier. Il est bien trop puissant ainsi : Réservé aux initiés.

Le cocktail au poppers a pour effet de décupler les pouvoirs du poppers. Votre liquide favoris transcende ses capacités. La montée est rapide, voire quasi-instantanée et elle dure réellement plus longtemps. Un poppers comme l’Everest Premium vous donne des bouffées de chaleur ultra intenses qui une fois descendues, laissent place à un effet de relaxation indiscutable. Son arôme est dix fois plus fort d’où l’importance de refermer le couvercle lorsque vous êtes en soirée avec des amis. De tels poppers sont bien trop puissants ainsi. Avis aux débutants : Ne pas faire ça. 

Si au contraire, tu en as l’usage seulement pour commettre l’acte de chair de façon endiablée de longues heures durant, cela peut être une bonne technique. Ferme les portes, les fenêtres et pose le cocktail sur une table en retirant le couvercle quelques minutes. Finis tes prélis et repose le couvercle sur le verre. La pièce sera totalement noyée sous les vapeurs aphrodisiaques de ton poppers. 

Les effets secondaires

Si vous consommez trop de ce cocktail diabolique, vous risquez d’avoir des effets secondaires. Une boisson gazeuse additionnée au poppers procure des effets plus forts. A forte dose, ce mélange provoque des maux de tête. 

Les effets néfastes surviennent dans le cas d’une consommation abusive. Ils sont équivalents à ceux du poppers en général. A la différence, que les effets secondaires du cocktail au poppers sont à la hauteur de la puissance du cocktail lui-même, soit beaucoup plus redoutables. 

Malheureusement pour moi, le soir de ma première expérience j’ai dormi dans le salon. Une personne avait fait tomber le verre (proche de l’évier avec chance) mais elle avait aussi très mal nettoyé. Le récipient est resté sans couvercle le reste de la nuit avec un fond de mélange très odorant presque étouffant au moment du réveil. J’ai donc respirer toutes les vapeurs. Un mal de crâne assourdissant, abrutissant m’a poursuivi tout au long de la journée du lendemain. 

Conseils & Santé 

C’est une expérience amusante mais qui comporte d’importants risques et notamment des risques pour la santé. On rappelle que c’est une pratique qui se doit de rester occasionnelle et ne surtout pas être à usage quotidien. Voici quelques consignes à respecter pour ne pas rater la fin d’année 2019 ou comment bien commencer l’année 2020 ? 

  • Ne pas abuser de cette méthode de consommation.
  • Ne pas prendre plusieurs inhalations en un labs de temps trop rapproché. Disons que 2 inhalations maximum toutes les 30 minutes suffisent largement selon la puissance initiale de ton poppers.  
  • Ne pas respirer le cocktail avec un inhalateur ou un masque à gaz pour poppers. 
  • Bien rincer le fond du récipient avec de l’eau froide avant de jeter le contenu. 
  • Ne pas approcher de feu, de flammes, ni de briquet et encore moins d’allumettes près du récipient contenant le liquide.  
  • Ne pas boire.  
  • Ne pas boire de poppers. 
  • Ne pas laisser à portée des enfants. 
  • Débutants, tenez-vous bien. 
  • Si tu es malades, un rhum ou n’importe quoi, ne pas consommer car cela accentue les symptômes de la maladie. 
  • Atteints de maladies cardiaques ou respiratoires, ne pas consommer, ne  surtout pas tenter le diable.
  • Ne pas consommer si tu as des coupures sur le visage, le nez ou la bouche. Les vapeurs irritent davantage les blessures. 

Vous avez aimé notre article ? Partagez-le et faites connaître le poppers autour de vous !

Joséphine

Passionnée de festivals et fêtarde invétérée, j'ai fais des études en communication, ce qui m'a conduit depuis quelques mois à travailler chez Poppers Rapide.
Fermer le menu