Stimuler sa sexualité pendant le confinement

Stimuler sa sexualité pendant le confinement

À l’annonce du confinement, nous avons tous dû nous adapter. En télétravail ou au chômage partiel, nos emplois du temps ont semblé s’être allégés. On a tous fait ses petits plans : Manger équilibré, aller courir, lire, passer du temps avec votre partenaire et surtout faire du sexe à gogo. Excellentes idées, sauf que tout ne s’est pas passé comme prévu. 

Pour les célibataires, la branlette a perdu de son jus, les pornos et les sexcam ont un goût d’amertume. Quant aux couples, le sexe à toute heure c’est terminé, le travail a pris le dessus, c’est un air psalmodique qui souffle dans votre maison.

La pandémie de Covid-19 suscite avec elle, la diffusion d’informations anxiogènes qui perturbent notre désir. Pourtant, le sexe est un exutoire extrêmement efficace. Découvrez nos quelques idées pour stimuler votre sexualité pendant le confinement. 

Célibataire ou en couple ? Le constat…

Célibataire

Le confinement peut-être vécu comme un coup de massue sur le plan sexuel. La masturbation en solitaire devient ennuyante. Vous ne voyez personne ou peut-être votre famille ou votre coloc. Pas très excitant tout ça. Si vous êtes en télétravail, il n’existe plus de dissociation entre vos espaces professionnels et intimes. Les magasins sont les seuls lieux possible de sociabilisation et encore cela se limite à la caissière. Vous n’êtes plus assujettis aux regards intrigués de charmants inconnus, ce qui autrefois vous procurait l’envie de séduire. Aujourd’hui, votre pénis est vide, vide de désir. Tout cela entraîne des frustrations. C’est le moment de prendre le taureau par les cornes, d’être créatif pour stimuler sa sexualité. Essayez cette pratique acrobatique : l’autofellation. 

En couple 

Nombreux sont les binômes amoureux qui ont décidé de vivre leur première vie commune à l’occasion du confinement. Lorsque les rapports sexuels s’amenuisent, cela peut créer des tensions. L’un peut ressentir une pression face à l’autre qui est en colère par manque d’ocytocine (hormone du plaisir). 

La situation est peu propice au développement de la libido. Vous êtes l’un sur l’autre, votre intimité se perd, les habitudes s’installent. La routine tue. Florence Lautrédon, psychanalyste et auteure, explique que durant le confinement “on a peu de ressourcement extérieur autorisé, résultat, la libido est bloquée” mais aussi que “ le désir se nourrit de la variété”. Ainsi, il faut sortir de cette routine sans pouvoir sortir de chez soi. Profitez de cette situation pour réaliser vos fantasmes ou faire du sexe débridé.

Les solutions pour stimuler sa sexualité 

Redécouvrez la branlette 

La masturbation est l’art de stimuler l’excitation sexuelle de soi-même, par soi-même. Elle se décline sous plusieurs formes. En ces temps de crise sanitaire, beaucoup d’entre nous pratique l’automasturbation. Pour profiter pleinement de ce moment, pimentez-le avec des sextoys, un bon porno et du poppers. Testez le popperbate ou popperbator training ! 

Le gooning, est une autre facette de la masturbation. On nomme, les adeptes du gooning, des “gooner”. Cet exercice intense pratiqué en solitaire, consiste à retarder l’éjaculation un maximum de temps. Anthony*, un de nos abonnés sur Twitter, nous a partagé ses astuces pour stimuler sa sexualité pendant le confinement. Son expérience semble très proche de celle d’un gooner : “Au début du confinement, je me branlais tous les jours. 2 à 3 fois jusqu’à l’éjaculation. Depuis 2 semaines…je joue à me frustrer, me branler sans jouir. Je fais monter la pression, je frôle l’éjaculation et je me calme. Je me défoule en faisant du sport. Je me remets à regarder beaucoup de porno et me faire des sessions branle sous poppers jusqu’à la délivrance. Créer de la frustration et me contrôler pour tout lâcher en plus je trouve ça hyper excitant”. 

*le prénom a été modifié 

Revisiter le Kamasutra 

Vous êtes à court d’idées ? La routine sexuelle est devenue votre deuxième partenaire ? Vous ne faites plus d’efforts pour être créatif et faire preuve d’imagination ?

Ressortez ou commandez, à défaut de l’avoir dans votre bibliothèque, le Kamasutra. Incontournable guide sexuel indien, il va vous inspirer pour vos prochaines sessions de jambes en l’air. Testez des positions acrobatiques, replongez dans les classiques et ajoutez des jouets sexuels et du poppers à vos performances. Le champ des possibles est infini. 

Les couples homosexuels peuvent réaliser pratiquement toutes les positions du kamasutra hétérosexuel. Cependant, Le Guide (interdit) du Kamasutra Gay existe et son auteur est Christopher Bourgeois. Il est disponible sur Amazon à 5€. Les positions acrobatiques ce n’est pas ce qui manque : Ascent to desir, Superman, Boucing Bridge ou encore Sex on the beach. Vous aussi, redécouvrez vos classiques comme le massage prostatique. Ajoutez à cela un masseur prostatique, petit bijou de la sex industry. 

Le Kamasutra, regorge de trésors à explorer. Regardez les positions les plus acrobatiques ou celles que vous n’avez jamais osé pratiquer. Faites-vous une liste de vos Top 10 et partez à l’aventure. Attention au fracture du pénis !

Slow Sex

La mode est au sexe lent. Vous connaissez le tantrisme ? Ce culte sexuel indien accorde au sexe une dimension sacrée. Pour atteindre l’extase, il faut établir une synergie entre le corps et l’esprit. Le Slow Sex est un dérivé de cette pratique sexuelle mystique. Il s’agit de jouir en conscience. L’acte ne se limite pas à l’obtention de l’orgasme. C’est aussi, explorer avec sensualité chacune des zones érogènes de votre amant du bout des doigts. Faire l’amour lentement permet de redécouvrir le corps de son partenaire, le nôtre et de créer du liant. Vous êtes plus attentif à ses réactions et captez de nouvelles zones sensibles plus subjectives. 

Même si d’habitude on préfère de violents coups de hanches bien francs, le Slow Sex peut-être plus intense car il mobilise les cinq sens. Préparez une ambiance avec des lumières, des odeurs, de la musique, mettez l’orgasme de côté afin de l’obtenir le plus tard possible. Cela va augmenter le désir et l’excitation. Il faut oublier que l’on voit, que l’on veut et que le toucher est iné. Ne voyez plus votre partenaire comme un objet qui va combler vos désirs. Il est primordial d’être détendu, de partir l’esprit vide pour ne pas être perturbé par une pensée négative durant cette méditation sexuelle. Ici, le temps s’écoule lentement, il est presque à l’arrêt. 

Stimuler sa sexualité

Nos Tips

Il existe toute une panoplie de pratiques sexuelles. Selon les cultures, les positions et instruments sexuels sont infinis. Le tout c’est d’être curieux. Curieux de votre corps, de découvrir de nouvelles sensations. Voici quelques pistes : 

Les classiques
Les sextoys et sextoys connectés, le foulard, les menottes, la caméra, le miroir, les glaçons, des aliments, les lubrifiants à effets ou à goût. 

Les jeux
Des jeux de rôles, des jeux de société érotiques. Mieux encore ! Fêtez Pâques une deuxième fois, en organisant une chasse aux sextoys ou aux dessous sexy chez vous et testez-les un par un avec votre partenaire. 

Cassez la routine 
Pas d’heures, pas d’endroits, pas dans le lit, ni allongés. Laissez la spontanéité prendre le dessus. Baptiser toutes les pièces de votre maison pour sortir du confort ennuyant de votre lit. 

Petites attentions…
Commandez un colis sexy contenant des dessous, des sextoys, du poppers et apportez-lui au petit déjeuner avec un plateau garni de fruits et de chocolat. 

Séance de relaxation
Prenez soin de vous ! Faites des préliminaires plus longs et plus cochons. Débutez par des massages érotiques avec des huiles lubrifiantes. Mettez une playlist “spéciale massage” et laissez les caresses de votre partenaire stimuler votre désir. 

N’ayez pas de limites
Le désir c’est instinctif. Laissez l’animalité qui sommeille en vous transcender votre plaisir sexuel. Oubliez votre confort. Devenez le maître ou l’esclave et sortez de vos retranchements avec des pratiques BDSM. Commencez par l’attacher et faites une autopsie complète de son corps en vous arrêtant sur les parties les plus sensibles.

Inspirez-vous !
Organisez une soirée “Porno, Pop-Corn” ! Regardez du porno ensemble et trouvez l’inspiration. 

Vous avez la flemme tout simplement ?
Tout ce que vous souhaitez c’est vous détendre un peu sans trop réfléchir mais vous vous lassez de votre lit et du missionnaire ou de la levrette ? Alors, vous aimez beaucoup moins de rapports sexuels ? Instaurer la micro-sieste ou le micro-sexe. Effectivement, on a pas toujours envie de faire des galipettes pendant 1h30. Le micro-sexe, c’est un bon coup de boost. Rapide mais toujours efficace.  

Vous l’aurez compris, il existe une multitude de moyens pour stimuler sa sexualité. Laissez-vous tenter, c’est l’essentiel. 

Vous avez aimé notre article ? Partagez-le et faites connaître le poppers autour de vous !

Eddy

Passionné par le web et depuis plusieurs années par le poppers, j'ai décidé d'allier les deux ! Je suis Eddy, 32 ans et community manager chez Poppers Rapide. Je tente de vous fournir les réponses à toutes les questions que vous vous posez sur l'univers du poppers.
Fermer le menu