Est-ce que le poppers se périme ?

Est-ce que le poppers se périme ?

Légèrement diabolisé par le grand public et pourtant consommé par de plus en plus de personnes en tout genre, on ignore souvent les choses les plus basiques au sujet du poppers. Comme, de quoi est-il composé ? Comment bien le conserver ? Ou encore est-ce que le poppers se périme ?

Un peu d’Histoire…

Si vous avez déjà eu l’occasion de lire l’un de nos articles, vous devez sûrement savoir que le poppers est un produit très ancien. Découvert par Antoine-Jérôme Balard un jour de l’an 1844, ce chimiste français, découvre le nitrite d’amyle. Il fait partie de la famille des nitrites d’alkyle, c’est encore le nitrite le plus puissant au monde. Autrement dit, le poppers est un vasodilatateur, c’est-à-dire qu’il dilate les vaisseaux sanguins, soit il facilite la circulation du sang. Après une prise, vous ressentez ses effets stimulants.

Synthétisé ensuite par un chimiste écossais, puis un futur médecin de l’Université de Californie, on compte désormais quatre types de poppers aux effets différents selon le nitrite composant leur formule ; le nitrite d’amyle ou isoamyle, le nitrite de propyle ou isopropyle, le nitrite de pentyle ou isopentyle et le dernier, interdit à la vente et à la consommation en France et en Europe mais pas aux Etats-Unis, le nitrite de butyle ou isobutyle. Le préfixe “iso” correspond au nom scientifique des nitrites.

L’usage du poppers au XIXè siècle

Ayant été remplacé plus tard par d’autres médicaments, l’usage du poppers a changé. Il n’a plus pour usage de résoudre les problèmes de santé, mais il sert pour le sex, pour stimuler notre vie sexuelle. Ce produit a donc su perdurer grâce à ses effets aphrodisiaques. Depuis les années 1970, la communauté LGBTQ+ s’est appropriée la consommation de poppers. C’est pourquoi, le poppers a longtemps eu une connotation homosexuelle mais aujourd’hui le poppers a vu son usage se démocratiser auprès d’une population plus large. Homosexuels, hétérosexuels, jeunes, vieux, femmes, hommes blanc, noirs, jaunes ou rouges, le poppers est un produit plaisir pour tous et le droit de popper appartient à tous les milieux.

Les effets du poppers

Ce liquide jaunâtre produit des miracles sous la couette. Non seulement, il dilate les muscles mous tels que l’anus ou le vagin et donc relaxe tous nos membres. Mais en plus, si vous avez des problèmes d’érection, le poppers est idéal. L’érection et les orgasmes sont prolongés, fini les problèmes d’inhibition, après utilisation, les vapeurs de poppers nous libèrent et l’effet stimulant procuré permet de savourer de longues parties de sex nuptial. Le poppers au nitrite d’amyle, le plus puissant à ce jour, est d’ailleurs le type de poppers parfaitement adapté pour vivre des aventures au pays merveilleux du sex. Ses pouvoirS sont si intenseS, qu’il permet de se connecter à son partenaire, son usage est donc recommandé pour des relations sexuelles hors normes.

Processus naturel de dégradation du poppers

La composition du poppers est sa force et sa faiblesse. Ce sont ses vapeurs une fois inhalées qui nous procurent les effets stimulants. Cependant, ces vapeurs sont par essence vouées s’évaporer. Quand elles s’évaporent, le poppers perd de sa fraîcheur. Il se dégrade et perd en terme de qualité.

Les pires ennemies du poppers sont la chaleur et l’humidité. Lorsque vous ouvrez votre flacon de poppers de l’air entre automatiquement en contact avec votre liquide magique. L’air est composé d’eau à l’état gazeux, ce qu’on appelle plus communément de la vapeur d’eau. C’est cette même vapeur qui s’échappe de votre casserole d’eau bouillante. Lorsque l’air s’infiltre dans le flacon, il dégrade votre poppers, en plus des particules de poussière qui s’insèrent. A l’issu de ce processus naturel et incontournable, votre poppers perd en qualité et vieillit. C’est pourquoi, chez Poppers Rapide, on vous conseille de conserver votre poppers 3 à 4 semaines maximum après ouverture.

Est-ce que le poppers se périme ?

Le poppers comme tout médicament – même s’il n’est plus considéré comme un médicament aujourd’hui – n’est pas éternel. Lorsque votre poppers est trop vieux, soit que cela fait plus d’un mois que vous l’avez ouvert, on peut considérer que votre poppers est périmé. Par conséquent, oui, le poppers est un produit périssable. Qu’il soit composé à partir de nitrite d’amyle ou de tout autre nitrite, il peut se périmer.

La consommation régulière de poppers périmé peut engendrer des risques pour la santé. Toutefois, ne soyez pas inquiet si après une utilisation vous réalisez que votre poppers est bon à jeter, vous ne devriez pas avoir d’effets secondaires.

La date de péremption

Vous pouvez regarder la date de péremption. Comme sur les produits alimentaires, certains poppers sont disponibles en vente avec une date de péremption indiquée directement sur le flacon du flacon ou sur la boîte qui accompagne le poppers. La date de péremption n’apparaît pas encore sur tous les poppers en vente sur le marché. Cependant, dès janvier 2020, cela sera une obligation légale pour tous les poppers fabriqués en France, comme notre marque de poppers Everest Aromas qui a déjà commencé à le mettre en place sur plusieurs produits de la gamme.

Votre poppers ne fait plus d’effets

On peut dire que votre poppers est périmé si premièrement, lorsqu’après utilisation il ne fait pas d’effets ou que ses effets sont minimes contrairement à d’habitude. Quand le flacon de poppers est bien entamé, disons s’il est vide aux deux tiers, il est fortement conseillé de ne plus le consommer.

On estime à ce stade qu’il a déjà perdu toutes ses bonnes vertus. Ce qui reste au fond du flacon peut endommager notre santé si on le consomme régulièrement. Car, les restes de poppers ne sont pas aussi frais et pures que lors des premières utilisations à cause d’agents extérieurs et de son évaporation qui tant à éliminer et à conserver une dernière partie du poppers, qui seule n’est pas bonne pour la santé.

Votre poppers dégage une mauvaise odeur

Vous pouvez remarquer que votre poppers est périmé si ses vapeurs dégagent une odeur nauséabonde. Si ses vapeurs dégagent une odeur aigre presque maladive, c’est que ses pouvoirs magiques se sont envolés et que votre poppers approche de l’ultime étape de décomposition.

Des corps étrangers se baladent dans votre flacon de poppers

La voilà qui approche… Le dernier signe visible permettant d’affirmer que le poppers est périmé est un message très alarmant. C’est quand des corps étrangers, semblables à des boules de moisissures, flottent dans le flacon. A ce stade, vous avez déjà trop attendu. N’hésitez plus, virez-le de son poste de super stimulant. En clair, jetez votre poppers, il est bon pour la morgue.

Quels types de poppers se conservent longtemps ?

Pour optimiser vos chances de profiter un long moment des effets jouissifs de votre poppers, choisissez des poppers qui se conservent mieux ou assurez-vous que votre nouveau joujou pour le sex ou pour rire est une création dotée d’une excellente qualité. Ainsi, vous limiter le risque de vous en débarrasser peu après achat.

Il peut s’agir de poppers équipés d’une Pellet voire d’une Mega Pellet. C’est une boule en aluminium dite protectrice, permettant d’éliminer l’humidité qui s’insère à chaque ouverture du flacon.
Acheter du poppers fabriqués dans le respect des normes européennes et de préférence du poppers made in France. En effet, les poppers français sont des poppers de qualité supérieure. Pour en savoir plus lire article Le poppers made in France.

Les risques d’un poppers périmé

Si vous consommez du poppers périmé vous risquez d’endommager votre santé. Popper n’est pas sans risque, d’où la nécessité d’avoir un usage contrôlé et en conscience de sa consommation. Tout comme avec l’alcool, même si les dégâts sont moindres avec le poppers plutôt qu’avec l’alcool, il faut connaître ses limites et rester vigilant. Attention l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Un poppers périmé et consommé de manière régulière, notamment sur un labs de temps très court comme une soirée par exemple, peut comporter des risques importants. Un poppers usager peut irriter vos cloisons nasales et même abîmer la santé si fraîche de vos jeunes bronches. Les risques de maux de tête sont plus importants, tout comme les risques de brûlures sur le nez ou la peau.
Autrement dit, tous les effets secondaires que l’on accorde très volontiers à un usage familier d’un poppers frais sont d’autant plus vrais lorsqu’il s’agit d’un poppers périmé. Pour éviter toute sorte d’effets secondaires, le secret reste encore de popper en ayant une consommation raisonnée.

Pssst…

Garder l’oeil ouvert ! Des nouveautés sont à venir. En attendant, continuer de diversifier votre consommation de poppers avec les nombreuses références de poppers appartenant aux plus grandes marques du monde, tous disponibles en vente sur notre boutique en ligne.

Vous avez aimé notre article ? Partagez-le et faites connaître le poppers autour de vous !

Joséphine

Passionnée de festivals et fêtarde invétérée, j'ai fais des études en communication, ce qui m'a conduit depuis quelques mois à travailler chez Poppers Rapide.
Fermer le menu