Le guide de la sexualité pendant le Coronavirus

Le guide de la sexualité pendant le Coronavirus

CORONAVIRUS : Les précautions à prendre pour le sexe et le COVID-19

Cela fait plus de cent ans que nous n’avons pas vécu une crise sanitaire aussi inédite. Le Coronavirus COVID-19 bouleverse nos habitudes… Et en matière sexuelle aussi… Nous avons donc sélectionner les meilleurs conseils qu’on a trouvé pour vous les partager. 
Restez chez vous et minimisez les contacts avec les autres pour réduire la propagation de la COVID-19.

Pouvez-vous avoir des relations sexuelles ?

Pendant cette période, vous pouvez avoir des relations sexuelles mais des précautions sont à prendre… Voici quelques conseils pour kiffer le sexe et éviter la propagation de COVID-19. 

Comment COVID-19 se propage-t-il ?

– Vous pouvez attraper le virus du COVID-19 auprès d’une personne qui est contaminée.

– Le virus peut se propager aux personnes qui se trouvent à moins d’un mètre d’une personne atteinte du COVID-19 lorsque celle-ci tousse ou éternue.

– Le virus peut se propager par contact direct avec leur salive ou leur mucus. C’est pourquoi se tenir à distance est important.

– Nous avons encore beaucoup à apprendre sur le COVID-19 et le sexe.

– Sachez que le COVID-19 a été trouvé dans les selles de personnes infectées par le virus.

– Le COVID-19 n’a pas encore été trouvé dans le sperme ou les sécrétions vaginales.

– Comme vous le savez sans doute, le COVID-19 est une maladie de la famille des Coronavirus. Selon les études, les autres coronavirus ne se transmettent pas efficacement par voie sexuelle.

Sexe et Coronavirus

N’ayez des rapports sexuels qu’avec des personnes proches de vous

Vous êtes votre partenaire sexuel le plus sûr. La masturbation ne propagera pas COVID-19, surtout si vous vous laver les mains (et tout jouet sexuel) à l’eau et au savon pendant au moins 20 secondes avant et après le sexe.

Le prochain partenaire le plus sûr est celui avec qui vous vivez. Ayez donc des contacts les plus limité possible – y compris des relations sexuelles !

Vous devez éviter tout contact – y compris sexuel – avec toute personne extérieure à votre foyer. Si vous avez des relations sexuelles avec d’autres personnes, ayez le moins de partenaires possible.

Si vous rencontrez habituellement vos partenaires sexuels en ligne ou si vous gagnez votre vie en ayant des relations sexuelles, arrêtez les rendez-vous en tête-à-tête. Les rendez-vous vidéo, les sextos ou les salons de discussion peuvent être des bonnes options !

Soyez prudent pendant les rapports sexuels

Les baisers peuvent facilement passer le virus du COVID-19. Évitez d’embrasser toute personne qui ne fait pas partie de votre petit cercle de contacts étroits.

L’anus peut propager le COVID-19. Le virus présent dans les selles peut entrer dans la bouche.

Les préservatifs peuvent réduire le contact avec la salive ou les matières fécales, en particulier pendant les rapports sexuels ou le sexe anal.

Prenez une douche avant et après les rapports sexuels ! 

Lavez-vous souvent les mains à l’eau et au savon pendant au minimum 20 secondes.

 – Laver les jouets sexuels avec de l’eau chaude et du savon.

Désinfectez les claviers et les écrans tactiles que vous partagez avec d’autres personnes (pour le chat vidéo, pour regarder des sites pornos comme Pornhub qui propose un accès gratuit.

Sexe et Coronavirus

Evitez le sexe si vous ou votre partenaire ne vous sentez pas bien

Si vous ou votre partenaire avez le COVID-19 ou pense l’avoir, évitez les rapports sexuels et surtout les baisers pendant au moins quinze jours (oui, on sait c’est long… La masturbation est la solution.

Si vous commencez à vous sentir mal, il se peut que vous soyez sur le point de développer des symptômes de COVID-19, qui comprennent la fièvre, la toux, le mal de gorge ou l’essoufflement.

Si vous ou votre partenaire souffrez d’un problème médical qui peut aggraver le COVID-19, évitez également tout rapports sexuels.

Les complications médicales comprennent les maladies pulmonaires, les maladies cardiaques, le diabète, le cancer ou une un système immunitaire affaibli (par exemple, avoir un VIH).

Prévenir le VIH, les autres infections sexuellement transmissibles (IST) et les grossesses non désirées

VIH : Les préservatifs, la prophylaxie pré-exposition (PrEP) et le fait d’avoir une charge virale indétectable aide à prévenir le VIH.

Autres IST : Les préservatifs aident à prévenir d’autres IST.

Grossesse : Assurez-vous que vous disposez d’un moyen de contraception efficace pour les semaines à venir.

Source : NYC Health 

Vous avez aimé notre article ? Partagez-le et faites connaître le poppers autour de vous !

Eddy

Passionné par le web et depuis plusieurs années par le poppers, j'ai décidé d'allier les deux ! Je suis Eddy, 32 ans et community manager chez Poppers Rapide. Je tente de vous fournir les réponses à toutes les questions que vous vous posez sur l'univers du poppers.
Fermer le menu